Ecrits professionnels: faites vous comprendre, faites vous entendre

serrer-la-main
RH, ne passez pas à côté des nouvelles règles de négociation collective
21 mai 2017
Le bien-être au travail, un facteur de performance
8 août 2017
Show all

Ecrits professionnels: faites vous comprendre, faites vous entendre

redaction-ecrits-professionnels

redaction-ecrits-professionnels

Le monde professionnel, tous secteurs confondus demeure un univers de l’écrit, en dépit et au moyen même des nouvelles technologies et de la dématérialisation. Notes, mémos, comptes rendus, courriers, fiches navettes et autres rapports rythment nos journées, sans parler des innombrables mels, nouveau type de message qui s’est aujourd’hui imposé en maître absolu de la communication écrite sans pour autant n’avoir été intégré dans les parcours de formation, sur la forme ou sur le fonds.

A une époque où tout va très vite, où le récepteur d’un message est habitué à zapper en permanence et à ne recevoir que des message ultra courts, au delà même de la synthèse, la communication écrite professionnelle doit se réinventer et cela à tous les étages hiérarchiques. Chacun doit apprendre à « faire court et efficace », en s’assurant que son message sera reçu intégralement mais également correctement, c’est à dire en portant le sens que l’émetteur a  souhaité lui donner (convaincre, sensibiliser, alerter, emporter une adhésion, etc…).

Ainsi, chaque terme d’une phrase doit être choisi avec soin afin qu’en un minimum de mots la phrase apporte le maximum d’informations et de contenu.

Les phrases doivent se succéder selon un ordre précis à la fois pour susciter et maintenir l’intérêt du lecteur mais également pour optimiser la réception de l’information clé du message.

Le ton employé, le niveau de langage, le niveau de proximité choisi avec le destinataire seront également autant d’outils permettant de calibrer le plus finement possible le message afin de le faire gagner en efficacité.

Car à chaque instant, dans la communication écrite, vous ne devez jamais perdre de vue votre objectif: vous devez vous faire comprendre (en transmettant un contenu informatif) mais également vous faire entendre (votre objectif étant de déclencher une réaction ou une action chez votre destinataire).

A bon entendeur…..

Elise C.

Juillet 2017

Pour aller plus loin, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *