Le bien-être au travail, un facteur de performance

redaction-ecrits-professionnels
Ecrits professionnels: faites vous comprendre, faites vous entendre
28 juillet 2017
Show all

Le bien-être au travail, un facteur de performance

Young businessman sitting on chair in green field

Le Bien-être au travail, un facteur de performance.

Le sujet des RPS (risques psycho sociaux) a envahi l’entreprise ces dernières années, et avec lui un lot de questionnement, tant pour les chefs d’entreprise que pour les collaborateurs. Burn out, stress, pression sont des mots qui courent les couloirs des bureaux et les allées des ateliers. Tout le concept qui entoure ce sujet est finalement assez anxiogène pour tout le monde, et personne ne sait plus vraiment ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

L’idée devient pourtant très intéressante à condition de la prendre par le côté positif du sujet.

Le bien-être.

Le bien-être est un concept qui se rapproche de celui du bonheur pour les philosophes. Il s’agit d’un état d’être, généré par plusieurs facteurs de vie, qui permet à l’individu de se sentir bien. Il conjugue plusieurs aspects : la santé, le plaisir, la réalisation de soi, la famille, l’amour, mais aussi la réussite sociale et l’épanouissement professionnel. Lorsque nous ressentons un bien-être général dans notre vie professionnelle, nous nous mettons à l’abri des burn-out, stress et autres RPS.

Ce qui est plus intéressant encore est que, empli de bien-être professionnel, notre motivation se décuple, notre esprit d’initiative s’exprime fièrement et notre performance croit d’autant.

Les enquêtes menées en France par « Great Place To Work® », auprès de 20 000 salariés, confirment que le bien-être ressenti au travail augmente de 11% la rentabilité des actifs, les hommes comme les femmes.

L’enjeu pour l’entreprise d’aujourd’hui n’est donc pas de lutter contre les RPS, mais plutôt de favoriser le bien-être au travail pour allier performance et humanisme.

Que faire pour faire régner le bien-être dans l’entreprise ?

Les leviers principaux sont :

  • La ligne managériale
  • Le climat social
  • L’empowerment individuel
  • Le rythme de travail
  • La progression professionnelle
  • L’équilibre vie personnelle versus vie professionnelle

Ce sont les ingrédients pour bien réussir la montée en bien-être des collaborateurs. Les managers et les dirigeants ont un rôle décisif à jouer dans cette démarche, qui, en sus d’améliorer le bien-être de leurs collaborateurs et la performance de l’entreprise, aura le mérite de les rendre heureux eux aussi.

Claire V.

Août 2017.

Si vous avez envie d’aller plus loin sur le chemin du bien-être en entreprise, contactez-moi : claire.vassias@cadriformat.fr

1 Comment

  1. Johanna Wojtuniowski dit :

    J’aime bcp l’idée que l’employeur se préoccupe du bien-être de son salarié, vaste sujet quand on est à son compte 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *