L’Expérience collaborateurs : quelques ingrédients indispensables…

Le recrutement et les réseaux sociaux : un mariage de raison ?
23 juillet 2019
Nos 5 conseils pour rédiger une offre d’emploi impactante et attractive
28 septembre 2019
Show all

L’Expérience collaborateurs : quelques ingrédients indispensables…

Vous avez raconté une histoire à vos candidats au moment du recrutement. J’espère que la promesse faite est tenue. Dans le cas contraire, ils n’auront aucun scrupule à vous quitter et à claquer la porte de l’entreprise s’ils se sentent floués par un marketing trop bien ficelé et éloigné de la réalité du terrain.


Votre challenge est de susciter leur attention et envie au quotidien et de retenir leur attention sur le long terme. La fameuse guerre de l’attention ! Votre Marque Employeur est la résultante des avis et ressentis de vos collaborateurs, de vos candidats et de vos clients.


Vous devez donc être performants sur deux fronts, Interne et Externe et considérer vos candidats et vos collaborateurs comme des Clients. L’étude menée par le cabinet Accenture en 2017 illustre que seuls 15% des collaborateurs en France seraient engagés dans leur poste. Ce chiffre est en stagnation depuis 15 ans et n’a certainement pas évolué en deux ans. L’édition 2019 du Baromètre Parlons révèle que seul pourtant un quart des entreprises mettent en oeuvre une politique RH d’expérience collaborateur. Le sujet EX est « stratégique » pour 62% des acteurs RH ayant participé au baromètre. Il est plus « important » pour 31% d’entre eux, contre 23% en 2018. 25% des acteurs RH internes parlent d’une politique d’expérience collaborateur déployée ou initialisée dans leur entreprise, alors que 35% sont encore en cours de réflexion et que 23% n’ont rien prévu. Un long chemin reste à faire…

Allez, on respire à pleins poumons et on se lance. Le pari n’est pas gagné.
Quels seraient donc les ingrédients du « plat signature » à proposer à vos collaborateurs pour les fidéliser, pour conforter leur engagement et pour en faire des ambassadeurs de votre entreprise ?


2 kg de « Donner du Sens aux missions de vos collaborateurs »
Chefs d’entreprise, il est louable d’avoir en tête votre Vision, votre Ambition pour votre entreprise mais n’hésitez surtout pas à la partager avec vos managers et vos collaborateurs.
Ne les laissez pas dans le flou, dans le brouillard, ils ont un besoin de comprendre la réalité de leur contribution au quotidien. Ils ont besoin d’être rassuré sur leur utilité.


10 Tranches fines de « Créer un environnement de confiance »
Optimisez la valeur de l’engagement. Dites ce que vous allez faire et faites ce que vous avez dit. Privilégiez un environnement où les valeurs de l’entreprise sont exprimées, connues, partagées et incarnées notamment par une ligne managériale homogène et exemplaire.


120 g de « favoriser un cadre de travail agréable et le bénéfice d’outils notamment numériques performants »
Nous touchons certainement ici à nos fameux besoins primaires, point de départ de l’engagement de vos collaborateurs. Attention, un babyfoot à l’accueil n’est pas suffisant !
La transformation numérique inéluctable de votre entreprise va engendrer des dommages collatéraux. Certains de vos collaborateurs et de vos managers sont inquiets et peut-être déjà perdus. Organisez des formations personnalisées prenant réellement en compte la maturité digitale de chacun et soyez patients.


50 cl de « favoriser une organisation facilitante »
Définissez avec précision les rôles et fonctions de chacun. Mettez de l’huile dans les rouages pour optimiser la transversalité et la coopération.
Votre organisation fonctionnelle doit également s’adapter aux souhaits de nomadisme et d’autonomie des plus jeunes de vos collaborateurs (télétravail…) et favoriser la mobilité et une gestion des carrière fluide et transparente.


15 feuilles d’«Employee Avocacy»
Ne forcez par vos collaborateurs à se transformer mécaniquement en ambassadeurs par des injonctions impératives et récurrentes de communication positive relative à leur entreprise.
S’il fait bon vivre et travailler dans votre entreprise, vos collaborateurs en feront naturellement la publicité autour d’eux. Votre rôle sera d’orienter une ligne éditoriale homogène et authentique par la mise à disposition de contenu de qualité. Vous pouvez également former vos collaborateurs à la maîtrise des médias sociaux afin d’optimiser l’ampleur leur communication digitale.


25 cl de « Soigner (aussi) les départs »
Prendre la décision ne se séparer d’un collaborateur est quelque fois inéluctable. Quelques soient les griefs reprochés, votre futur ex-collaborateur doit se sentir respecté jusqu’au bout. Ne minimisez pas son pouvoir de nuisance…


Laisser mijoter à feu doux. Rajouter régulièrement un zeste de bienveillance, de reconnaissance et d’empathie.
Saupoudrer le tout d’une pincée de plaisir et de convivialité au moment de servir.


A bientôt les RHévolutionnaires.

Alain DULUCQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *